des places

Mai’tallurgie-Festival, c quoi?

Un festival qui a vu le jour il y a 12 ans : La première édition a vu le jour en 2008 grâce à des citoyens souhaitant que l’on parle autrement de leur Ville ! Dans la presse, on évoque alors la pollution, le chômage, le grand banditisme, la pauvreté… Les initiateurs de MAI’tallurgie veulent, eux, mettre en avant une Ville de la Sueur, de la Solidarité, de la Dignité Ouvrière, de l’Espoir et de la Culture « Carolo » ! La recette de MAI’tallurgie : réunir à Marchienne, commune imprégnée par l’activité sidérurgique, un florilège de créations et d’évènements artistiques! Des réalisations impliquant directement les citoyens et cherchant à mettre en valeur le patrimoine culturel et urbanistique de la région. Ce qui est visé ici c’est le développement culturel, la mise en réseau des acteurs et la mobilisation citoyenne avec la culture comme moyen d’expression et de changement social. Et ça marche ! De plus en plus, les citoyens manifestent le désir de s’investir dans les modes d’expressions les plus divers pour parler d’eux, de leur environnement, au passé, au présent et au futur. Un dialogue s’est instauré entre la culture populaire et la culture professionnelle de sorte qu’elles se nourrissent mutuellement. Aujourd’hui, une kyrielle de professionnels et de citoyens se sont joint au projet : l’Asbl Avanti, les Espaces Citoyens, le Collectif des Zabattoirs, la Maison Pour Associations, l’Académie de Musique, l’Ecoles des étoiles, les IMP Thône de Marchienne et de Marcinelle, Rockerill, Espace Environnement, le Gsara, la coopérative Coopéco et l’Atelier théâtre d’actions citoyennes « Créa d’âmes »… A l’image de Bilbao ou d’Essen dans la vallée de la Ruhr, les citoyens de Marchienne comptent utiliser la Culture comme levier de revitalisation et d’attraction afin de participer à la reconversion industrielle de leur ville ! Les objectifs de MAI’tallurgie : Au travers du travail artistique et culturel, en amenant l’art et la créativité au sein même des quartiers, MAI’tallurgie permet à des familles précarisées et enfermées dans leur quotidien de rencontrer d’autres habitants. L’événement permet aussi de susciter le débat et donne la possibilité d’échanger des opinions avec des professionnels culturels. Le but de tout art est de rendre étrange ce qui paraît normal, pour développer le sens critique, amener les citoyens à oser la parole, à ouvrir les yeux, à comprendre et s’indigner. Ce processus contribue à lutter contre les clichés, de la prétendue normalité. Pour nombre de personnes, aujourd’hui, la normalité est : être blanc, être bien habillé, conduire une belle voiture, être mince, hétérosexuel ….Tout ce qui ne rentre pas dans ce schéma est « anormal » ! L’action que nous menons veut lutter contre cette « prétendue spontanéité » qui ne fait que répéter les images offertes par la tv, la publicité, les magazines people ; c’est ce qu’on appelle « l’oppression subtile » ! A cette conception de la « normalité » opposons l’idée du bonheur. Les ateliers d’expression artistique permettent d’inventer, de proposer, de devenir protagoniste. Nous voulons aider la parole à prendre forme, une forme, qui grâce à la culture aura une chance d’être entendue ! Après : 2008 – L’art et le Métal 2010 – L’eau et les Ponts, 2012 – Mon quartier j’y vis, j’y reste ! 2014 – A tables ! 2016 – Je m’en friche pas ! 2018 – Des places et vous ! Voici 2020 et la diversité ! MAI des Couleurs !

Une 7ème édition sous le signe de la diversité

2020, c’est le retour de MAI’tallurgie ! Comme tous les deux ans, le festival citoyen profite du mois de mai pour s’emparer de Marchienne-au-pont et de ses environs ! Porté par une fourmilière d’habitants, l’événement culturel, participatif et artistique vise à dissiper l’image parfois grise de Marchienne pour laisser apparaitre les couleurs de sa diversité ! La richesse de cette dernière sera au cœur de la 7ème édition de MAI’tallurgie ! Au travers de moments festifs, d’un spectacle Opéra de quartier, d’une route artistique, d’un marché bio, d’une œuvre collective et multiculturelle, de conférences, d’expositions… « MAI DES COULEURS » permettra aux petits et aux grands de sortir de chez eux, de se rencontrer, de s’exprimer, de se découvrir et de retrouver la joie d’être ensemble !